4 idées de cadeaux pour nos copines globe-trotteuses

Ho Ho Ho… C’est encore cette période de l’année!
Bon, il est vrai qu’il nous reste encore un peu de temps avant de décorer la maison et de rythmer nos journées au son de l’album de Noël de Michael Bublé (ok, je l’avoue, j’ai déjà commencé…) mais en ce qui concerne les cadeaux, certains – et c’est mon cas- aiment bien commencer à réfléchir à leurs futurs achats avec un peu d’avance.
Comme l’objectif de The Travel Sister est principalement de partager mon amour pour le voyage ainsi que les richesses que peuvent apporter des destinations variées, j’ai réfléchi à une liste de petites attentions qui sauront vous ravir ainsi que vos copines qui ont comme moi la bougeotte et qui aiment voyager en restant trendy!

1/ Le combo Tote Bag + Pochette Copine
Hey Les Copines, une communauté de globe-trotteuses et d’auto-entrepreneuses francophones dispatchées aux quatre coins du globe, a développé une gamme d’accessoires lifestyle sur le thème de l’amitié  qui, en plus d’être canon, se trouve être hyper fonctionnelle quand on part explorer le monde!
La pochette, disponible en noir et couleur sable, est idéale pour glisser toutes les choses que vous ne voulez absolument pas perdre quand vous êtes à l’étranger (argent, passeport, billets d’avion, réservations ou encore clés d’hôtel); et le tote bag, quant à lui, est l’accessoire parfait pour glisser le reste de vos affaires grâce à sa taille généreuse.

2/ Les Lunettes de Soleil, Pâquerettes Paris
Véritable coup de foudre pour le concept et le design unique des produits de la marque française Pâquerettes Paris. Et même si nous sommes actuellement en hiver et que l’usage d’une paire de lunettes de soleil peut paraître lointain, une pièce de cette collection habillera n’importe lequel de vos prochains looks de vacances.

3/ Deux styles de montres, deux fabricants
Restez connectées et optimisez votre temps en voyage grâce à cet outil féminin indispensable! Il existe évidemment des tonnes de design sublimes et différents de nos jours, mais voici mes deux marques favorites pour cette fin d’année :

Very Mojo, une collection de montres aux messages positifs et bracelets interchangeables qui égaieront vos journées.

Shammane, une smartwatch élégante et féminine aux fonctions multiples.

4/ Jamais sans mon carnet de voyage
L’un des objets qui m’est absolument indispensable lorsque je voyage est un petit carnet dans lequel je pourrai préparer mon planning à l’avance, raconter mon expérience et conserver des cartes de bonnes adresses, des plans, et autre talons de tickets. Celui-ci n’a pas besoin d’avoir une forme ou un design précis mais plus il sera « cute » et unique en son genre, plus il aura de chance d’être l’heureux élu.
En cette fin d’année, j’ai jeté mon dévolu sur les deux carnets (ici et ) imaginés par la blogueuse anglaise Zoella, dont j’adore les couleurs, les citations ainsi que l’effet marbré du papier.

J’ai aussi craqué pour les design de Mr Wonderful qui propose un large choix de produits de papeterie tous plus mignons les uns que les autres dont ce carnet de voyage :

C’en est tout pour ma liste de recommandations, n’hésitez pas à me dire quels sont les produits qui vous font le plus envie!
Je vous retrouverai pour ma part dans un prochain article au plus vite xxx

A titre exceptionnel, les photos de cet article ne m’appartiennent pas.

Publicités

Ces choses coréennes qui me manquent

Si vous avez lu mon article d’introduction (Céline, 27 ans), vous saurez que je viens de me ré-installer en France après 5 années de vie en Corée du Sud; Séoul pour être plus précise. Alors que je viens de passer la barre des 2 mois depuis mon retour, l’heure est au bilan. Et même si je suis contente de passer de nouveau du temps avec ma famille, de retrouver un accès illimité au saucisson, au fromage, à la moutarde etc…, ou encore de pouvoir utiliser un four au gré de mes envies, je ne peux m’empêcher de commencer à ressentir le manque de certaines choses qui s’étaient installées dans ma routine coréenne au fil des années.

Si certain(e)s parmi vous ont aussi eu une expérience en tant qu’expatrié, il est fort possible que vous ayez également connu cette phase de manque et j’ai donc eu envie de partager dans un article, ces quelques éléments que je regrette ne pas avoir pu ramener avec moi!

Processed with VSCO with c1 preset

#1. Les cafés coréens et plus particulièrement les Vanilla Latte
Alors je sais, vous allez me dire que ce ne sont pas des choses totalement introuvables en France, mais quand on n’habite pas Paris, Lyon, Bordeaux ou tout autre grande métropole de notre cher pays, il n’y a aucun Starbucks pour nous sauver la mise et dans les cafés privés, bizarrement, les vanilla lattes ne semblent pas avoir la côte…
Le plus ironique dans l’histoire est que je ne fréquentais jamais les coffee shops lors de mes années pré-expatriation, mais maintenant que j’y ai pris goût, le manque est clairement insoutenable!

#2. L’efficacité de l’administration coréenne
J’ai toujours su que notre système administratif avait des progrès à faire, mais avant de découvrir qu’il était possible de résilier n’importe quel abonnement / assurance avec un simple appel téléphonique, d’obtenir toute sorte de document sans faire la queue dans le service concerné pendant des heures ou d’obtenir un titre de séjour en moins de deux semaines (!), je ne m’étais jamais rendue compte de l’étendue des dégâts.
Et maintenant que je dois m’occuper de la régularisation du statut de mon mari en France, « the struggle is real!!! » (*la lutte est réelle).

#3. Les cosmétiques et la mode coréenne
Je suis une fille et forcément, en cinq années de vie à Séoul, mon style s’est façonné en fonction des choses qui nourrissaient mon imagination ici et je suis devenue adepte de certaines marques. Jusqu’à présent, les dégâts sont mineurs puisque simplement deux d’entre elles me voient saliver devant les nouvelles collections : Mixxo et Etude House.
Bien sûr, je ne serais pas contre l’idée d’une petite virée shopping dans mes quartiers préférés (Myeongdong, Hongdae, Idae) non plus…

#4. Quelques spécialités culinaires
L’article ne serait évidemment pas réaliste si je n’avais aucune terrible envie de plats typiquement coréens. Barbecue, poulet frit, nouilles à la sauce de soja (jajangmyeon), pieds de porc… La liste pourrait être trèèèès longue et je commence déjà à sentir mes papilles frémir donc il vaut mieux s’arrêter là je pense!

#5. Le cinéma… en VOST
Saviez-vous que très peu de pays utilisent le doublage pour les sorties cinéma à part la France?! J’ai vécu à Paris pendant 3 ans, je sais donc que l’on peut également visionner les films en version originale dans certaines villes, mais au fin fond de la Corrèze, même problème qu’au #1, on est malheureusement privés de certaines options.

Voilà, j’en ai terminé avec ma liste de manques actuels mais dites moi tout, vous! Quels sont les activités, pratiques culturelles ou encore objets qui vous ont énormément manqué de votre patrie d’adoption après votre retour sur le sol français?